VENDREDI 14 & SAMEDI 15 JUILLET 2017

La Guerre du Son est en route pour sa 14ème édition qui se déroulera les 14 et 15 juillet 2017 dans son cadre naturel et historique de Landresse qui inspira le très célèbre roman de La Guerre des Boutons.

Cette édition sera, sans conteste, marquée par un retour aux sources avec une programmation exclusivement rock et metal.

Du lourd, du rythme, de l’ambiance sur cette affiche 2017 !

Fidèle à son caractère local et original, le festival offrira une nouvelle fois un melting pot parfait entre artistes locaux, nationaux et internationaux – talents en devenir ou artistes à la renommée incontestable !

Le vendredi 14 juilet, débutera avec le groupe de rock aux sonorités acoustiques Mamadjo sélectionné lors du tremplin de Pâques à Landresse.

La scène laissera ensuite la place au son puissant de Dirty Deep qui plongera les festivaliers dans une ambiance rock campagnard et nature !

Nos voisins de Last Train, groupe rock hypnotique évoluant dans un univers écorché et maîtrisé, et en plein essor national viendront animer la grande scène du festival ! Enfin, les Rockfarmers de The Inspector Cluzo et le combo Punk Rock Montbéliardais The Rebel Assholes clôtureront ce premier jour de festivité avec un rock roots et animal pour le premier, et punk survitaminé pour le second !

Le samedi 16 juillet, débutera avec le quintet énergique Snap Border offrant une présence scénique explosive, une empreinte résolument rock et une volonté marquée de s’affranchir des frontières entre les genres musicaux. Bukowski, groupe de metal français, digne héritier Megadeth et Kiss, accèlerera encore le rythme de cette seconde soirée !

Tagada Jones prendra ensuite place sur scène pour assurer un set Punk-Hardcore, aux morceaux revendicateurs, pertinents et incisifs. Pour explorer toujours plus la richesse du rock, les suisse de Eluveitie feront ensuite résonner un métal celtique, folk et tout simplement puissant dans toute la combe de Landresse.

Changement de ton mais pas de dynamique avec le DJ Set de Flesh qui apportera,  en fin de soirée, une ambiance électrique, euphorisante et brutale
pour faire chavirer les festivaliers dans des volutes mélancoliques et angoissantes.

C’est ainsi, entre têtes d’affiche et découvertes de la scène locale que les festivaliers pourront profiter de deux jours de rock exploré sous toutes ses coutures au pays de La Guerre …. des boutons ! 

Cette année LA GUERRE DU SON s’associe à aux associations ROCKIN’CHAISE et MIGHTY WORM et proposent une scène B pour le samedi soir :

 

GDS 2017_VISUEL SCENE B