Membrane (vendredi)

Membrane ne semble vraiment pas avoir son pareil pour jouer sur des rythmes pesants et ralentis suggérant une tension constante ; approfondissant les plaies avec une basse distordue, les figeant dans le ciment avec des rifts épais ; le groupe n’hésite pas à ressortir tout ce qu’il a au fond du bide !

Plus affiné sur la production, Membrane a toujours évolué en gardant cette vitalité qu’est la sienne ;
cette motivation de constance création.